Le moment est venu… de prendre la parole pour aider à bâtir un solide système de soins dans le Nord

0

J’aimerais vous parler de Suzanne Salituri, qui est une personne soignante. Suzanne a une expérience concrète du système de santé.   Depuis que sa mère, Fernande LeClair, âgée de 80 ans, a reçu un diagnostic de démence vasculaire il y a sept mois, Suzanne l’a accompagnée à 93 rendez-vous médicaux à l’extérieur et à domicile, ainsi qu’à cinq visites à l’urgence. Elle a passé des heures à son chevet à l’hôpital et l’a aidée à prendre part à un programme de soins de convalescence. Elle veille maintenant sur ses soins dans un foyer de soins de longue durée. Depuis le diagnostic, Suzanne et Fernande ont eu recours à presque tous les types de soins – primaires, hospitaliers, en milieu communautaire et de longue durée. Comme bien des personnes soignantes, Suzanne a défendu les intérêts de sa « maman » afin que celle-ci reçoive les soins les mieux coordonnés possible et, dans son cas, en français. Suzanne et sa mère ont la chance de pouvoir compter sur d’autres personnes soignantes dans la famille, comme la sœur de Suzanne, Micheline, et elles sont reconnaissantes du soutien que leur a fourni la Société Alzheimer de Sault Ste. Marie et du district d’Algoma. Tout au long du cheminement dans la maladie, Suzanne est demeurée positive quant à son rôle de soignante et a profité des quelques rires partagés et des sourires qui lui ont fait entrevoir, l’espace d’un instant, la personne qu’elle avait connue. « Je ne sais pas combien de temps le cheminement va encore durer, mais je sais que ma décision de prendre congé du travail pour m’occuper de ma mère est une occasion exceptionnelle. Je vais tenir la main de ma mère tout au long de son cheminement dans la maladie », confie Suzanne. Suzanne nous rappelle qu’il faut davantage centrer le système de santé sur les besoins des gens. Son attitude positive est admirable, mais nous avons tout de même besoin d’un système de soins plus solide ici, dans le Nord-Est de l’Ontario – un système qui est mieux coordonné et plus centré sur les besoins des patients à chaque étape de leur parcours dans le système. C’est pourquoi le RLISS invite tous les résidents du Nord – soignants, familles, patients, clients et fournisseurs de soins – à lui faire part de leur point de vue au sujet de la transformation du système de santé proposée par le gouvernement. En décembre dernier, le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé, a publié un document de discussion dans lequel il propose des façons de renforcer les soins en Ontario.   Intitulé Priorité aux patients, ce document décrit quatre volets clés pour transformer le système :

  • Une intégration des services plus efficace et une plus grande équité
  • Accès opportun aux soins primaires et liens continus entre les soins primaires et les autres services
  • Soins à domicile et en milieu communautaire plus accessibles et homogènes
  • Liens renforcés entre la santé de la population et la santé publique et les autres services de santé

Je vous encourage à lire ce document et à nous dire ce que vous en pensez. C’est LE moment de prendre la parole pour aider à façonner un système de santé plus solide afin que les gens comme Suzanne et Fernande puissent se concentrer sur les moments qu’elles passent ensemble plutôt que de s’inquiéter de l’organisation des soins pendant la prochaine partie de leur cheminement. Prenez le temps de nous dire ce que vous en pensez. Nous serons à votre écoute tout le long du mois de février. Nous transmettrons ensuite vos commentaires au ministère de la Santé et des Soins de longue durée pour qu’il en prenne connaissance et nous nous en inspirerons pour poursuivre les efforts déployés en vue de renforcer notre système ici, dans le Nord-Est de l’Ontario. Vous pouvez nous envoyer vos commentaires à l’adresse [email protected] ou remplir le sondage en ligne. Vous pouvez aussi participer à l’une des séances de participation à l’intention du public et des fournisseurs de services de santé qui auront lieu un peu partout dans la région. Je me réjouis à l’avance d’obtenir vos commentaires et de vous rencontrer à l’une des séances de participation. Ensemble, nous, les résidents du Nord, avons ce qu’il faut pour améliorer notre système de santé afin que nos parents, nos enfants, nos petits-enfants et nous-mêmes puissions être en santé et bien vivre dans notre superbe coin de la province. [author ]Louise Paquette, Directrice générale du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est[/author]  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here