Constituents Demand Best Pharmacare Program: Hughes

0

Ottawa –   Canadians shouldn’t have to worry about how they’re going to pay for medication, according to Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, MP Carol Hughes.

Hughes is encouraging the government to adopt a New Democrat plan for a universal pharmacare program to ensure that Canadians receive the medication they need. The MP delivered petitions signed by consitituents in support of a public, universal, and comprehensive pharmacare proposal that shows how Canada is behind the times on this front.

“We are the only OECD country with a universal health system that doesn’t cover prescription drugs,” said Hughes. “These petitioners note that right now one in 10 Canadians can’t afford their prescription medication under the current system that prioritizes drug companies’ bottom line,” said Hughes.

Hughes notes that under the current plan, Canadians are paying too much for prescriptions when compared to similar countries. That means people have to make tough decisions to be able to afford essential medications.

“If we replace our current system with single payer pharmacare that benefits everyone, the country will save 4.2 billion dollars each year,” said Hughes. “That is why there’s a call for the government of Canada to eliminate this oversight in the healthcare system and bring in a public, universal, and comprehensive pharmacare plan.”

Hughes sees the many benefits that are inherent in a universal pharmacare plan.

“Canadians will have collective purchasing power that will reduce drug costs and health care expenses, while people can feel more secure in the future of their health.,” said Hughes.

 

LES CITOYENS DEMANDENT DE METTRE EN PLACE LE MEILLEUR PROGRAMME D’ASSURANCE MÉDICAMENT: HUGHES

Ottawa – Les Canadiens ne devraient pas avoir à se soucier de la façon dont ils parviendront à payer leurs médicaments, selon la députée d’Algoma—Manitoulin—Kapuskasing, Carol Hughes.

La députée Hughes encourage le gouvernement à adopter le plan néo-démocrate pour la mise en œuvre d’un régime universel d’assurance-médicaments afin que tous les Canadiens reçoivent les médicaments dont ils ont besoin. La députée a déposé une pétition en faveur d’un régime public, universel et complet d’assurance-médicaments, qui montre à quel point le Canada est en retard à cet égard.

« Le Canada est le seul pays de l’OCDE doté d’un régime de soins de santé universel qui ne couvre pas les médicaments sur ordonnance », a déclaré Mme Hughes. « Les pétitionnaires font remarquer qu’un Canadien sur dix n’a pas les moyens de payer ses médicaments d’ordonnance en vertu du régime actuel, qui accorde la priorité aux bénéfices nets des sociétés pharmaceutiques », a-t-elle ajouté.

Mme Hughes note que, aux termes du régime actuel, les Canadiens paient trop cher les médicaments sur ordonnance par rapport aux citoyens de pays semblables. Cela signifie que des personnes doivent faire des choix difficiles pour avoir les moyens de payer des médicaments qui leur sont essentiels.

« Si nous remplaçons notre régime actuel par un régime d’assurance-médicaments à payeur unique qui profite à tout le monde, le pays épargnera 4,2 milliards de dollars chaque année », a dit la députée. « C’est pourquoi les Canadiens réclament que le gouvernement du Canada élimine cette lacune dans le système de santé et mette en place un régime public, universel et complet d’assurance-médicaments. »

Mme Hughes voit les nombreux avantages propres à un régime universel d’assurance‑médicaments.

« Les Canadiens auront ainsi un pouvoir d’achat collectif qui réduira le coût des médicaments et les dépenses en santé, tandis que les gens pourront se sentir plus en sécurité à l’avenir quant à leur santé », a affirmé Mme Hughes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here