Access to reliable, affordable high-speed internet | Accès à une connexion Internet haut débit fiable et abordable

0
internet speed

In recent years I’ve noticed somewhat of a resurgence in the phenomenon of superhero interest.  It’s in comic books still but also on the big screen.  Subscription TV moguls like Netflix and Prime are even producing series programs on both new and old superhero characters.  Some have some pretty interesting superpowers like the Jessica Jones, Luke Cage, Dare Devil, Agents of S.H.I.E.L.D and of course Super-Man and Super-Girl to name but a few.

Some days when in the political arena, I wish I had the superpower of Luke Cage who has extremely thick skin and muscle tissue to protect me from political snipes and jabs.  However, I am quite content to stick to the reality of my own mere mortal powers as I endeavour to serve the people of Algoma-Manitoulin.  But lately it seems clear to me that there are some at Queen’s Park who have an unsettling interest in super powers that extend way beyond my comfort level.

Working as mere mortals, the NDP has long been trying to champion the cause of access to reliable, affordable high-speed internet; across the province — North and South.  This fight stretches back into the previous Wynne Liberal government.  In fact, just recently my NDP colleague John Vanthof presented Bill 226, the Broadband is an Essential Service Act which would set a deadline for 2030 to make affordable high-speed internet available province wide.

When the pandemic set in we quickly learned how essential access to reliable, affordable, up-to-date internet is in the daily lives of all Ontarians.  People in rural and Northern Ontario have to pay some of the highest rates and yet can only access the slowest most basic service in the province.  It’s time for us to catch up.

For these reasons, just days ago, I introduced a motion that would improve access and affordability of broadband for rural and Northern Ontarians.  The motion called upon the Ford government to eliminate the 8 percent provincial sales tax from broadband bills to help reduce costs.  I also called upon the government to legislate that internet cannot be disconnected during a pandemic in the same way that power companies are not permitted to cut power to homes in winter.

Unfortunately, Doug Ford turned his back on helping the people of Ontario.  While John’s bill passed, it has been left to float indefinitely at the committee level where it may never see the light of day again.  As for my motion, it was outright defeated.

And this is where the Conservatives unsettling desire for not just power but superpowers come in to play.

After defeating the above bill and motion, the government turned around and presented their own version, Bill 257, the Supporting Broadband and Infrastructure Expansion Act.  It is important to note here that this bill is divided up into 3 schedules.  The first two deal with the broadband by improving both access and service levels.  (Sound familiar?)  Schedule one and two are definitely worthy of further debate and possible support of the NDP.

But the third schedule allows the province to override Ontario laws and regulations that are in place to protect our precious natural spaces, greenbelts and wetlands that are essential to our ecosystem.  Schedule three has a much to do with broadband legislation as does the price of tea in China.  If Bill 257 passes it would exempt Ministerial Zoning Orders (MZO) from planning laws and policy.  It would give the go ahead for environmentally destructive projects, even if they are in violation of basic planning rules by allowing the orders to override the Provincial Policy Statement (PPS).

In other words, it is providing Doug Ford with a superpower to help his deep pocketed supporters and developers to profit, all to the detriment of the People of Ontario.  This is in direct contrast to characters such as the superheroes The Flash or Supergirl who use their powers for justice and to protect all people.

Now some would say, what the heck, it’s just one wetland that would be paved over for development way down south in Pickering.  What does that matter to Northern Ontarians?  Well, that is one way of looking at it.  However, what’s to stop Ford from doing it again, and again?

The laws and regulations are in place for a reason.  They are there to ensure we do not destroy vital precious lands.  They are there for the good of all people.  So what makes Doug Ford think that he needs to play superhero and use superpowers that break the rules?  The Conservatives are resorting to the use of superpower MZO for purposes that amount to no more than rewarding rich investors and developers who only see the land in terms of dollar signs.

So what is there to stop him from using an MZO closer to our homes?  What is there to stop him from using an MZO to develop sensitive, protected conservation areas, or develop a wetland that is essential to area farmers to filter and drain run off from their tiled farm fields?  Without the naturally occurring wetlands, tiled farm fields would get backed up and cease to function properly.  This would result in the failure of all the fields in the area that drain into the wetland.  What is there to stop Ford from developing any lands set aside just to reward deep pocketed friends and supporters?  The answer is … nothing would stop them if they use their superpowers.

Let’s call it what it is.  This is plain backroom deal cronyism and is an injustice to the people of Ontario.  All of us have to abide by rules and regulations, even if we want to do something that would improve our business or help a family member or friend.  So why should Doug Ford be exempt from the obeying the law?

It would not surprise me of Doug Ford is also having fantasies of having the superpowers of characters like Superman so he could just fly away from the pandemic issues or controversy.  Or maybe the superpowers of Invisible Girl so that he could just disappear from the Legislature during question period or from a media scrum when put upon the hot seat.

There is nothing wrong with the concept of superhero’s and superpowers if it is just imaginary.  But in the real world there is no place for a government that resorts to superpowers to override their own laws and regulations.

As always, please feel free to contact my office about these issues, or any other provincial matters.  You can reach my constituency office by email at [email protected] or by phone at 705-461-9710 or Toll free 1-800-831-1899.

Michael Mantha, MPP/député Algoma-Manitoulin

Accès à une connexion Internet haut débit fiable et abordable

Ces dernières années, j’ai remarqué une certaine résurgence du phénomène de l’intérêt des super-héros. C’est toujours dans les bandes-dessinées, mais aussi sur grand écran. Les magnats de la télévision par abonnement comme Netflix et Prime produisent même des séries sur des personnages de super-héros nouveaux et anciens. Certains ont des super pouvoirs assez intéressants comme Jessica Jones, Luke Cage, Dare Devil, Agents of S.H.I.E.L.D et bien sûr Super-Man et Super-Woman pour n’en citer que quelques-uns.

Certains jours, lorsque dans l’arène politique, j’aurais aimé avoir la superpuissance de Luke Cage qui a une peau et des tissus musculaires extrêmement épais pour me protéger des bribes et des coups politiques. Cependant, je suis tout à fait content de m’en tenir à la réalité de mes propres pouvoirs mortels alors que je m’efforce de servir la population d’Algoma-Manitoulin. Mais dernièrement, il me semble clair qu’il y en a à Queen’s Park qui ont un intérêt troublant pour les super pouvoirs qui vont bien au-delà de mon niveau de confort.

Travaillant comme de simples mortels, le NPD tente depuis longtemps de défendre la cause de l’accès à un Internet haute vitesse fiable et abordable; à travers la province – du nord au sud. Cette lutte remonte au précédent gouvernement libéral de Wynne. En fait, tout récemment, mon collègue du NPD, John Vanthof, a présenté le projet de loi 226, qui garantierait l’internet comme un service essentiel, et qui fixerait une date limite à 2030 pour rendre Internet haute vitesse abordable accessible dans toute la province.

Lorsque la pandémie s’est déclarée, nous avons rapidement appris à quel point l’accès à un Internet fiable, abordable et à jour est essentiel dans la vie quotidienne de tous les Ontariens et Ontariennes. Les gens des régions rurales et du Nord de l’Ontario doivent payer des tarifs plus élevés et pourtant ne peuvent accéder qu’au service de base le plus lent de la province. Il est temps pour nous de nous rattraper.

Pour ces raisons, il y a quelques jours à peine, j’ai présenté une motion qui améliorerait l’accès et l’abordabilité de l’internet pour les habitants des régions rurales et du Nord de l’Ontario. La motion demandait au gouvernement Ford d’éliminer la taxe de vente provinciale de 8% sur les factures de services internet pour aider à réduire les coûts. J’ai également demandé au gouvernement de légiférer sur le fait qu’Internet ne peut pas être déconnecté pendant une pandémie de la même manière que les compagnies d’électricité ne sont pas autorisées à couper l’électricité dans les foyers en hiver.

Malheureusement, Doug Ford a tourné le dos à l’aide à la population de l’Ontario. Alors que le projet de loi de John a été adopté, il a été laissé flotter indéfiniment au niveau du comité où il ne reverra peut-être plus jamais la lumière du jour. Quant à ma motion, elle a été carrément rejetée.

Et c’est là qu’interviennent le désir troublant des conservateurs non seulement de pouvoir, mais aussi de super-pouvoirs.

Après avoir rejeté le projet de loi et la motion ci-dessus, le gouvernement s’est retourné et a présenté sa propre version, le projet de loi 257, la Loi sur l’expansion de la large bande et de l’infrastructure. Il est important de noter ici que ce projet de loi est divisé en 3 annexes. Les deux premières traitent de l’internet en améliorant à la fois les niveaux d’accès et de service. (Cela vous semble familié?) Les annexes un et deux méritent certainement un débat plus approfondi et un appui éventuel du NPD.

Mais le troisième permet à la province de déroger aux lois et règlements de l’Ontario qui sont en place pour protéger nos précieux espaces naturels, nos ceintures vertes et nos terres humides qui sont essentiels à notre écosystème. L’annexe 3 n’a rien à voir avec la législation sur l’internet, tout comme le prix du thé en Chine. Si le projet de loi 257 est adopté, il exempterait les décrets ministériels de zonage (MZO) des lois et politiques d’urbanisme. Cela donnerait le feu vert aux projets destructeurs pour l’environnement, même s’ils enfreignent les règles de planification de base en permettant aux ordonnances de passer outre la Déclaration de principes provinciale (PPS).

En d’autres termes, il fournit à Doug Ford un super-pouvoir pour aider ses partisans et promoteurs aux poches profondes à tirer profit, le tout au détriment de la population de l’Ontario. Ceci est en contraste direct avec des personnages tels que les super-héros The Flash ou Supergirl qui utilisent leurs pouvoirs pour la justice et pour protéger tout le monde.

Maintenant, certains diraient, qu’est-ce que ça me fait au juste qu’une zone humide soit pavée pour le développement dans le sud à Pickering. En quoi cela compte pour les Ontariens du Nord? Eh bien, c’est une façon de voir les choses. Cependant, qu’est-ce qui empêche Ford de le faire encore et encore?

Les lois et règlements sont en place pour une raison. Ils sont là pour s’assurer que nous ne détruisons pas des terres précieuses et vitales. Ils sont là pour le bien de tous. Alors, qu’est-ce qui fait que Doug Ford pense qu’il doit jouer au super-héro et utiliser des super-pouvoirs qui enfreignent les règles? Les conservateurs recourent à l’utilisation des MZO à des fins qui ne représentent rien de plus que de récompenser les riches investisseurs et les promoteurs qui ne voient le terrain qu’en termes de signes de dollar.

Alors, qu’est-ce qui l’empêche d’utiliser un MZO plus près de chez nous? Qu’est-ce qui l’empêche d’utiliser une MZO pour paver des zones de conservation sensibles et protégées, ou pour développer une zone humide qui est essentielle pour que les agriculteurs de la région filtrent et drainent les eaux de ruissellement de leurs champs carrelés? Sans les zones humides naturelles, les champs agricoles carrelés cesseraient de fonctionner correctement. Cela entraînerait la défaillance de tous les champs de la zone qui se déversent dans la zone humide. Qu’y a-t-il pour empêcher Ford de développer des terres réservées uniquement pour récompenser des amis et des supporters aux poches profondes? La réponse est… rien ne les arrêterait s’ils utilisent leurs super-pouvoirs.

Appelons les choses par leur nom. Il s’agit d’un simple copinage dans les coulisses et d’une injustice envers la population de l’Ontario. Nous devons tous respecter des règles et des règlements, même si nous voulons faire quelque chose qui améliorerait notre entreprise ou aiderait un membre de la famille ou un ami. Alors pourquoi Doug Ford devrait-il être exempté du respect de la loi?

Cela ne me surprendrait pas que Doug Ford ait également des fantasmes d’avoir les super-pouvoirs de personnages comme Superman afin qu’il puisse simplement s’envoler des problèmes de la pandémie ou de la controverse. Ou peut-être les super-pouvoirs d’Invisible Girl pour qu’il puisse simplement disparaître de l’Assemblée législative pendant la période des questions ou d’une mêlée de presse lorsqu’il est mis sur la sellette.

Il n’y a rien de mal avec le concept de super-héros et de super-pouvoirs s’ils sont juste imaginaires. Mais dans le monde réel, il n’y a pas de place pour un gouvernement qui recourt aux super-pouvoirs pour outrepasser ses propres lois et réglementations.

Comme toujours, n’hésitez pas à communiquer avec mon bureau au sujet de cette chronique ou de toute autre question provinciale. Vous pouvez joindre mon bureau de circonscription par courriel à [email protected] ou par téléphone au 705-461-9710 ou sans frais au 1-800-831-1899.

Michael Mantha, MPP / député Algoma-Manitoulin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here